La Faculté des Sciences Juridiques

La Faculté des Sciences Juridiques

La faculté des Sciences Juridiques, fondée en 2014, offre une formation fondamentale en droit. Celle-ci permet d’investir, après quatre ans d’études,  la profession d'avocat, de magistrat ou de notaire, en tenant compte des conditions spécifiques de chacune de ses professions. Ladite formation confère aux futurs juristes les outils nécessaires pour défendre et promouvoir les droits tant particuliers que collectifs.

Conforme aux exigences des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), ce programme répond aux nouvelles donnes du phénomène de mondialisation dans le domaine juridique. Cela doit permettre aux futurs  diplômés d’œuvrer en fonction des normes et des forums internationaux tant en droit interne qu'international. 

En première année, l'étude est surtout axée sur les grands domaines du droit (droit pénal général, Histoire du droit, Histoire des institutions internationales, Droit des personnes, Droit de la famille,  Droit constitutionnel, Economie politique etc.). En plus des cours spécifiques en Droit, un ensemble de cours en tronc commun tantôt obligatoires, tantôt optionnels permet de compléter cette étude générale qui tient compte des disciplines connexes aux Sciences juridiques. Ce sont, entre autres, la sociologie générale, Statistique générale, introduction à la comptabilité, économie politique etc.

La deuxième année constitue la suite directe des notions apprises  en première année. Il s’agit d’une série de cours complémentaires, tels que : Sociologie du droit, philosophie du droit, droit pénal spécial, droit des biens, droit international public, droit fiscal et financier etc.

La troisième année fait place aux cours de synthèse et d'approches critiques.
Les cours obligatoires permettent d'acquérir les connaissances fondamentales en droit ainsi que de développer les habiletés spécifiques au travail juridique. 

La quatrième année comporte une série de cours de concentration qui  initie l’étudiant-e aux pratiques du droit. Ce sont à titre d’exemple : Procédure pénale, Voies d’exécution, Droit des sûretés, droit des successions, Droit de la sécurité sociale, Droit des contrats spéciaux etc.

Le programme complet de la Faculté des Sciences juridiques permet d'aborder les phénomènes et enjeux juridiques contemporains à travers deux approches : une critique et une multidisciplinaire. Ces approches doivent  permettre, au demeurant, d'élargir les cadres de l'analyse de l'étudiant-e eu égard aux fondements du droit et aux contextes juridiques qui l'intéressent. Par ailleurs,  une attention particulière est accordée aux cours de concentration qui font le lien fondamentalement entre la théorie et la pratique. Ce qui a pour finalité de permettre à l'étudiant-e de faire des interventions socio-juridiques qui, dans des contextes variés du droit, contribuent à la gestion des conflits, au développement des habilités de plaidoirie, à la promotion des droits et à la défense des droits de la personne. 

II.-OBJECTIFS DE LA FORMATION

A.-OBJECTIF GENERAL

L’objectif général du programme en Droit à l’USFAH consiste à fournir une formation juridique de base qui ouvre la voie au deuxième cycle (Maitrise) en droit public ou privé.

 

B.-OBJECTIFS SPECIFIQUES

De façon spécifique, le programme en Droit poursuit les objectifs suivants :

1.- permettre à l’étudiant-e d'acquérir une connaissance des concepts, des règles et des principes fondamentaux qui lui confère une bonne formation générale et une connaissance particulière des différents domaines du droit. Cela développera chez l'étudiant-e l’habilité de bien repérer les règles de droit, de les analyser et d'en faire la synthèse; 


2.- favoriser le développement de la capacité  critique et innovatrice de l’étudiant-e par rapport aux grandes questions du droit. Ce qui doit permettre à l’étudiant-e de questionner les grands enjeux du droit, d'en percevoir les dimensions historiques, politiques et socio-économiques et d'en comprendre les fondements et les fonctions dans la société; 

3.-développer chez l’étudiant-e des d'habilités pratiques lui permettant d'utiliser adéquatement le droit dans le traitement de problèmes concrets. Ce qui permettra à l’étudiant-e de bien qualifier juridiquement les faits, d'identifier les règles de droit applicables aux différents problèmes juridiques qui lui sont soumis, d'en mesurer l'impact en regard des intérêts en jeu et des résultats désirés, de proposer des solutions appropriées, de structurer une argumentation qui les sous-tende et d'en faire l'exposé de façon écrite et orale. 

Pour atteindre ces objectifs, le décanat de la faculté de droit utilise un système de contrôle continu de connaissances acquises. La méthode priorisée est celle qu’on appelle particip-action. Ainsi, l’approche théorique est accompagnée d’études de cas pratiques particulièrement dans les tribunaux. Cela permettra de développer chez l’étudiant-e un regard critique, prospectif et inventif sur le droit.

Image

Apropos de l'USFAH

L’Université Saint François d’Assise d’Haïti (USFAH) est une institution de recherche et d’enseignement supérieur dirigée par un groupe d’universitaires de carrière entourés de nombreux autres spécialistes. L’Université se propose d’offrir un enseignement de qualité axé sur la recherche et la connaissance des besoins du milieu tout en assurant le plein epanouissement de l’étudiant en tant qu’individu et en tant que membre de la société haïtienne.

Actualités

Contactez-nous

1,Rue Famosa, Delmas 33

4,Rue Charbonnières, Delmas 33